écriture, mes écrits

Mon premier roman

Une légende…

Oui, c’est son nom actuel. Ou plus précisément, Une Légende, tome 1 ; Vaincu 

Ce roman, je l’ai écrit en août 2017. L’écriture a été intense, profonde et enivrante. J’écrivais jours et nuits, jamais mes personnages ne me quittaient, je pensais sans arrêt à eux et à leurs devenirs. J’étais comme qui dirait habitée par cette histoire, leur histoire. Oui parce que pour moi, cette histoire n’est pas la mienne mais la leur, je les sens vivre à travers les mots, entre chaque ligne je vois leurs visages, leurs yeux. J’entends leurs paroles. Et mon rôle n’est pas de simplement les inventer mais de leur donner bel et bien vie.

Je ne saurais pas réellement vous dire d’où me vient cette histoire. Je me destinais plus à écrire de la fantasy pure et dure avec de la magie, des sorcières et des créatures fantastiques, mais la spontanéité fait que j’ai soudainement dévié de voie. Mes premières inspirations sont nées de ma lecture obligatoire en français du célèbre roman Le Comte de Monté Cristo. L’histoire d’un homme bon, a qui tout sourit, mais qui se retrouve pris au piège et change du tout au tout.

Oui, il y a de grandes similitudes entre ce compte et mon personnage principal, Oepard. Mais même si les grandes lignes sont similaires, les parcours et les époques sont bien différentes. Oepard n’est pas marin, mais chevalier. Il est jeune mais extrêmement prometteur, sa place dans l’armée est bien scellée et il n’a aucun soucis à se faire quant à son avenir. C’est donc dans une époque médiévale que l’histoire se déroule, dans le royaume d’Ester, univers parallèle au nôtre évidemment mais qui reste d’un réalisme absolu ( j’ai essayé tout du moins ).

A ces cotés, on retrouve des personnages bienveillants, qui tous aspirent à des avenirs différents. Chacun suis son propre chemin en se mêlant à celui des autres. Le prince Heïni, les jumelles Tigre et Chess, le roi Renn Sweng, les chevaliers Bolga, Luo, Damon…

J’ai vraiment voulu jouer avec les points de vue. J’alterne entre trois/quatre personnages qui tour à tour donnent leurs versions de l’histoires, leurs propres sentiments vis-à-vis de ce qu’ils voient et entendent, leurs positions et engagements. Je voulais que chacun puisse avoir sa propre voix, et même si j’ai du faire un choix sélectif, j’ai veillé à ce que les points de vue soient les plus globaux possibles.

J’ai corrigé ce roman plusieurs fois. Et puis un jour j’ai décidé de le publier sur Wattpad, en avril 2018, presque un an plus tard. J’ai donc récupérer mon vieux compte, au nom de Mimioune, et ai créer une couverture avec mes petits moyens, et ai rapidement choisi un titre. Une Légende. Tout ça s’est fait très rapidement et pourrait changer un jour, je n’y suis pas attachée comme je suis attachée à cette histoire, je reste ouverte à la nouveauté et à la remise en question.

D’ailleurs Wattpad m’a permis de me remettre en question sur beaucoup de choses. J’ai écrit un prologue, chose que je n’avais pas faites au début et je suis très contente de l’avoir fait. J’ai réécrit tout mon chapitre deux, ainsi qu’une bonne partie du chapitre un. J’ai également du accepter qu’à certains moments il y avait des incohérences, que je devais les changer. Parfois, je mets trop de descriptions et pas assez de dialogues… Ca ne fait pas toujours plaisir mais c’est comme ça que l’histoire grandie. Il faut accepter ça, s’ouvrir à la critique.

Mais malgré certains bémols, les retours que j’ai eu ont été globalement très positifs, et ça m’a rendu très heureuse de pouvoir enfin partager mes récits avec d’autres personnes passionnées. Les gens adorent mes descriptions, s’attachent aux personnages, choisissent une « team ».

Et aujourd’hui, on en est là. Un an plus tard, je vous présente sur mon blog, ce roman. Je place tellement d’espoirs en lui. Je sais très bien qu’il n’est pas parfait, qu’il n’a rien d’une grande littérature, qu’il est même peut-être un peu jeune ( par là j’entends qu’on y voit que je suis encore peu mature ), mais c’est lui le premier, c’est lui le début de ma grande aventure d’écrivaine.

Bien sur que je voudrais le publier, je rêverais de l’avoir en papier. Oui c’est mon rêve. Je ne veux pas me faire d’illusions, je doute que cela arrive un jour, pas maintenant en tout cas, mais il ne faut pas non plus perdre espoir.

Résumé : 

L’histoire s’écrit à partir des actes héroïques et de la gloire, seuls les noms des plus braves restent dans les mémoires et se transmettent de génération en génération.

Oepard, un jeune homme ambitieux, fier de sa personne et dévoué à la cause, l’a bien compris. Chevalier à part entière de l’armée du roi Renn Sweng, souverain du royaume d’Ester, il ne rêve que d’une chose : faire de son nom une légende. Et tout semble lui sourire. Cependant, il n’est pas seul à vouloir emprunter ce chemin. Le prince Heïni désire lui aussi s’imposer dans cette vie de conquête et recevoir la reconnaissance de son père. La place qu’occupe Oepard est de plus en plus grande et le jeune héritier voit cette évolution d’un très mauvais œil. Il est effrayé à l’idée que le nouveau soldat puisse lui faire de l’ombre mais surtout, qu’il les trahisse et désire en réalité voler le trône royal.
Mais lorsque des ennemis venus d’une région voisine menacent sans cesse d’envahir les terres du pays, les troupes doivent quitter le château afin de mettre fin à cette guerre perpétuelle. Heïni se retrouve seul en proie à ses démons tandis qu’Oepard est prêt à tout pour prouver à ses aînés qu’il est digne de leur confiance et se lance dans cette quête avec rage et soif de victoire. Entre jalousie, complot et paranoïa, le conflit opposant les deux hommes n’aura aucune limite et chamboulera les vies de chacun des membres de la famille royale. Tigre, la jeune sœur d’Heïni se retrouve prise dans cette discorde et verra tout son monde s’effondrer.

Chaque légende a une part de vérité mais également une part de mensonge. Chacun est libre d’interpréter un signe, une parole ou un rire à sa façon et l’histoire qui en découle en est donc dépendante. Comment savoir qui dit vrai quand les points de vue s’opposent ? Parfois la trahison est bien plus proche que l’on ne le pense et c’est tout Hévalliang qui va en faire les frais.

Lien direct : https://www.wattpad.com/story/146144548-une-légende-tome-1-vaincu

Si le cœur vous en dit d’aller me lire et de me faire vos retours, j’en serai très heureuse.

Bizous !!

2 réflexions au sujet de “Mon premier roman”

  1. J’ai réalisé l’autre jour, de façon un peu violente, que vivre de ses écrits relevait quasiment du fantasme. Mais parallèlement, on réalise aussi qu’il est important de se faire plaisir, de partager ses travaux et de grandir par ce biais.

    Je trouve votre analyse particulièrement mature et réaliste pour ma part, et je pense même que vous vous dévalorisez trop, que vous êtes trop dure avec vous-même.

    Ma pile à lire est tellement imposante pour l’instant que je ne peux vous promettre de lire rapidement votre roman, mais j’ai trouvé le résumé tellement prometteur que je vais tout faire pour trouver un moment et y jeter un oeil!!

    En tout cas je vous souhaite plein de bonnes choses pour l’avenir et de conserver cette flamme créatrice, romanesque et pleine de beauté onirique qui transpire au travers de cet article.

    Bien à vous

    Khamshim

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est très dur mais il ne faut pas oublier que ce qui compte le plus est de se faire plaisir à soi-même.
      Oh merci, c’est vrai que j’ai parfois tendance à le faire ^^’ . C’est vraiment très gentil de votre part et si jamais vous passez, je serai très heureuse de partager avec vous.
      Je ferai tout pour la garder oui! Merci

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s