blog, blogday

Lundi 20/08/2018

Bonjournooo !

J’espère que vous allez bien aujourd’hui.

Moi tout va très bien, je me suis déchargée d’un gros poids cette après-midi. J’ai fini de remplir tous les papiers et documents que j’ai a envoyé à ma future école avant la rentrée scolaire. Et oui parce que la rentrée approche à grands pas. Bon, j’avoue moi il me reste quatre semaines haha contrairement à d’autres pour qui tout recommence dans seulement deux semaines. La joie d’être dans une école privée. M’enfin, si vous voyiez la facture finale, vous seriez très heureux de reprendre dans seulement 14 jours.

Oui, je vais dans une école privée l’année pro ( année pro pas si pro quand on compte les jours restants – -‘ ). Son nom est la Web School Fatory, et comme vous l’aurez certainement compris, elle est à Paris. Dans cette école, on nous enseigne tous les nouvelles compétences et aptitudes qu’ouvre le digital et le numérique. C’est donc une école très actuelle, ce qu’on apprend est de plus en plus utile et important dans notre société actuelle. Donc au programme : codage, marketing web, développement de sites internet…

La première année se divise en trois grosses majeures : Design, Informatique et Marketing. Il y a d’autres matières qui s’y ajoute mais elles sont « moins importantes » ( TOUT est important ). Et c’est seulement après la première année que l’on choisit la filière vers laquelle on préfère s’orienter entre les trois. Donc on se retrouve avec une matière ultra importante mais on conserve bien évidemment toutes les autres. Pour le moment je suis plus attirée par la majeure Design, mais comme tout ça est nouveau pour moi, on est pas à l’abri d’un changement d’avis.

Ce qui m’a beaucoup plu dans cette école, c’est qu’elle ne fonctionne pas comme une fac ou une prépa, ou un filon « classique » que l’on retrouve sur parcoursup. En fait, les trois quarts du travail fonctionnent autour de projets en cours, réalisés en groupes, avec des marques partenaires. On est directement immergé dans un fonctionnement d’entreprise, avec des vrais buts concrets. De la vraie mise en pratique de ce qu’on apprend en cours. Alors oui, il y a des examens, un contrôle continu, le topo classique, mais il y a une bien plus grosse partie qui consiste justement en cette relation de groupes pour mener des projets à bien, tout ça avec l’aide de vrais professionnels, et parfois même d’entreprises. C’est directement immergent. Elle permet de créer des relations, d’ajouter et de faire parler sa propre créativité dès le départ alors qu’on est encore étudiant.

En plus de ça, comme je l’ai dit l’école a des partenaires, ce qui veut dire qu’elle peut nous aider à trouver des stages ( parce qu’il y a des stages obligatoires, autant je reprends plus tard cette année, autant ce n’est pas sur que j’ai des vacances l’année prochaine ^^’ ). Et en troisième année, il y a un stage de six mois dans un pays étranger.

Les seuls points négatifs dans tout ça, c’est le prix qui vous fait faire une crise cardiaque et vous oblige à vous couper un bras et une jambe, et puis le fait que ce soit totalement inconnu et que si ça se trouve, le sujet du digital ne me passionnera absolument pas. Si ça trouve je vais détester ce que je fais ou m’ennuyer à mourir et ça voudra dire une année et un beau chèque gâchés.

Mais je pense que ça va aller. C’est vrai que pour le moment j’ai pas mal d’appréhensions parce que c’est vraiment tout nouveau. Je sors du petit système du lycée, qui disons le me les briser. Il va me falloir un petit temps d’adaptation, quelques jours devraient aller parce que je suis assez malléable ^^, et puis ensuite ça va rouler. En fait, j’ai même plutôt hâte que ça commence parce que plus j’attends, plus j’ai le temps de me poser des questions et de m’angoisser pour rien. Mais ce n’est pas tant l’école qui me fait peur, c’est plus le fait de me retrouver toute seule à Paris.

Je suis quelqu’un de très indépendante hein, il n’y a aucun soucis là dedans. Vivre toute seule dans un appart, OK. Aller dans une nouvelle école où je ne connais personne, OK. Mais me déplacer seule, faire mes courses, mon linge, ma vaisselle, éventuellement trouver un taff… Tout ça, ça m’angoisse. Il n’y aura plus personne derrière pour assurer si j’ai un problème. En général il n’y a pas de problèmes, mais j’ai quand même la bouée de sauvetage, là-bas j’aurais rien. Je crois que je vais me terrer dans mon appart et ne plus en sortir jamais mdrrrr, je me vois bien faire ça pour ne pas avoir à affronter le monde extérieur. Le métro, les déplacements, c’est le pire…

Bref je vais arrêter de m’angoisser avec ça et de vous casser les pieds également avec mes petites histoires sans fondements.

Sinon, je viens de commencer le traitement de la gynéco, deux comprimés par jours pendant 10 jours. C’est le troisième jour que j’en prends et pas de tâche rouge à l’horizon pour l’instant… Ca craint un petit peu je crois ^^’ . Par contre je crois que niveau acné ça fonctionne hein bonjour la crise de boutons sur la tronche, merci beaucoup ça fait toujours zizir.

Je vais vous laisser là-dessus tiens, je vous tiens au courant de la suite des évènements.

Bizous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s