écriture, conseils

Conseils d’écriture #1 : L’idée

Bonjour bonjour !

Aujourd’hui, on va parler d’écriture 🙂 Oui enfin, je me lance dans ma série de conseils d’écriture. Je ne sais pas encore trop ou ça va me mener, si je suis légitime pour en parler étant donné que je n’ai jamais publié de roman, si ça intéressera quelqu’un ou non… Bref, que d’interrogations qui me freinent mais je m’y mets quand même.

Afficher l’image source( source image : aspiremag.net )

Vous l’avez vu dans le titre, aujourd’hui on va parler de l’idée. C’est la toute première chose qui vous vient à l’esprit, elle correspond aux prémices de votre histoire. Oui d’accord, mais seulement comment l’avoir ?

Eh bien, c’est tout bête, une idée, ça peut venir de n’importe où. Vous vous levez un matin sans vous douter une seule seconde que peut-être aujourd’hui, l’idée de votre roman va arriver. Alors je ne dis pas qu’il ne faut pas toujours se forcer pour avoir une idée, bien sur que non, ça ne tombe pas du ciel non plus. Il faut être ouvert d’esprit. Tout est bon à prendre.

Ouvrez-vous au monde ! Tiens, ce voisin qui a reçu une lettre colorée, ça pourrait vous inspirer une superbe histoire d’amour. Ce café qui vient d’ouvrir dans votre rue, votre docteur qui part à la retraite, les deux jeunes que vous avez vu s’embrasser sur le banc, une série télévisée sur laquelle vous êtes tombé par hasard… Mille et une chose qui vous entourent, qui ont chacune leur histoire, leur passé, leur futur, ces gens qui sont là et que vous ne connaissez pas mais qui pourtant vous inspirent. N’ayez pas peur de regarder autour de vous, ayez un nouveau regard sur le monde et laisser vous guider par votre imagination.

L‘imagination… Ha oui ce bien grand mot. Je crois que beaucoup de gens pensent que c’est un don, que seulement quelques personnes en sont dotées et peuvent raconter, peindre, créer… Mais laissez-moi vous rassurez, c’est faux. Vous avez envie d’écrire un livre, vous pouvez écrire un livre. Il suffit d’avoir une idée et de la développer, et seulement alors, le travail d’écriture commencera et là il faudra s’investir. Mais l’imagination, ça demande du travail bien sûr, mais surtout, ça se développe. Ca s’épanouie même. Laissez vos idées, vos pensées, vos réflexions, s’enrouler autour de ce que vous avez vu pour créer une histoire qui vous transporte. L’important est que ça vous plaise à vous, alors ne vous mettez pas de barrières. Vous ne risquez rien puisque de toute façon, c’est vous l’auteur.

Plusieurs choses peuvent venir s’incruster dans votre esprit pour vous lancer dans la création d’une histoire. Cela peut être un personnage, vous avez un nom en tête, un visage, ou un caractère, et vous voulez lui donner vie. Il ne vous reste plus qu’à dessiner son parcours. Cela peut être un lieu, vous êtes passé dans une belle forêt, ou devant un lac, ou vous êtes parti en voyage dans un pays étranger… Bref, cet endroit vous à émerveillé et vous ne pouvez plus le quitter, alors il vous suffit d’y inventer un conte pour vous y ramener sans cesse. Cela peut également être une rencontre, une anecdote qu’on vous a raconté, une phrase que vous avez entendu, une émotion que vous ressentez au fond de vous… Tout, ABSOLUMENT TOUT, peut être source d’inspiration. Il suffit juste d’ouvrir ses yeux, ses oreilles, d’être curieux.

Moi pour vous donner un exemple, mon premier roman m’a été inspirée par un personnage que j’avais créé pour me donner une autre identité sur le Web. Je jouais à pas mal de jeu en ligne style cromimi, equideow, etc, mais je ne voulais pas révéler qui j’étais. Alors j’ai inventé Lola. A la base, elle était moi, fille de 12/13 ans, vie basique, tranquille, et puis petit à petit, Lola a grandi. J’étais fascinée ( et je le suis toujours ) par la magie, les créatures fantastiques, les sorciers, les mondes parallèles… Lola est donc devenue une jeune sorcière, et j’ai écrit son histoire. Ca vous montre à quel point l’idée d’une histoire peut venir de nulle part, d’une futilité, et pourtant se développer.

Si vous voulez, l’idée et la première inspiration sont comme la graine que l’on plante dans la terre. Elle va par la suite germer, puis prendre racine, et petit à petit, avec du temps, de la patience et de l’amour, elle va grandir et grandir et grandir, jusqu’à devenir une forte et belle plante. Pouf, vous avez une histoire !

Je vous laisse sur ces belles paroles haha, j’espère que ça vous aura aider ! Et surtout, laissez vos idées vous transporter !

Bizous !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s