blog, blogday

Samedi 25/08/2018

Bonsoir Bonsoir !

Oui parce qu’il est plutôt tard à l’heure où j’écris, il faut que je me dépêche. Aujourd’hui, toute la journée donc, j’étais à l’anniversaire de mon oncle, ses 50 ans. L’occasion de revoir toute la famille, les amis… Mais on se revoit la semaine prochaine pour mon anniv à moi.

Pour une fois que j’ai levé mes fesses pour aller jouer au loup avec les autres, au bout de cinq minutes de course, je me suis rétamée la tronche, genre pingouin sur la banquise mais sur le bitume. Résultat, tout le bas du ventre éraflé. Alors non seulement je me suis tapée la grosse honte, parce qu’il faut le dire c’était la chute la plus nulle du monde, mais en plus j’ai pissé le sang, et du coup j’ai sali mon pull Levi’s blanc tout neuf que je mettais pour la première fois – -‘ .

Quand je dis que je ne sais pas marcher… Bah courir c’est pire.

Sinon un peu après j’ai fait un foot, tout c’est bien passé, on se rassure.

Le problème de cette journée c’est qu’encore une fois, je me suis retrouvée face à mon gros problème d’insociabilité. J’ai beau faire semblant, essayer de m’adapter tout ça, je ne suis vraiment pas à l’aise en société. Je me suis retrouvée seule plusieurs fois, à rester sur mon téléphone en espérant que le temps passe. En plus le fait que je ne mange pas comme tout le monde et que je ne boive pas n’aide pas trop. Et puis il a fait super froid alors j’avais lus envie de rentrer à l’intérieur au chaud que d’aller danser sur la terrasse.

Mais je ne comprends vraiment pas, depuis toujours je ne suis pas à l’aise avec les gens. Ce n’est pas de la timidité, du moins ce n’en est plus parce que surement que petite c’était le cas. Je peux parler, rigoler, sans que je sois tétanisée, c’est plus un genre de mauvais feeling. Surtout quand je ne connais pas, et là il y avait pas mal d’amis qui m’étaient plus ou moins inconnus.

Bref du coup je me rends compte que pendant des journées comme ça, bah je ne profite pas autant que les autres, d’être à l’écart, et qu’on me juge aussi pour ça. Mais je n’y peux rien, je suis comme ça, c’est ma nature sans doute.

Bon il est temps d’aller se coucher,

Bizous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s